autoescape.com
Sélectionner une page

Vous louez une voiture ? Suivez nos quelques conseils pour bien lire les contrats des loueurs et connaître vos droits en terme d’assurance. Vous roulerez ainsi en toute sérénité !

Lors de la souscription d’un contrat de location de voiture, vous bénéficiez automatiquement d’un contrat d’assurance, souvent compris dans la location du véhicule. Mais il s’agit d’un contrat de base, sachez-le !  En cas de contrôle des forces de l’ordre, vous êtes ainsi couverts, mais en cas de pépin ou d’accident qu’en est-il réellement ? Les contrats varient d’un loueur à l’autre mais certains risques ne sont pas compris dans le contrat d’assurance de base. Ces derniers se limitent généralement à l’assurance en responsabilité civile. Par exemple, en cas d’accident, cette assurance prendra en charge les dommages causés à autrui mais pas celles causées à votre véhicule de location. Cela s’applique si vous êtes responsable de l’accident. Le cas échéant, c’est l’assurance d’autrui qui prendra l’ensemble des frais en charge.

Des franchises très élevées

Lisez bien les contrats car certains loueurs ne proposent pas de franchises et en cas d’accident dont vous êtes responsable, vous devez alors régler directement les réparations au loueur. Certains proposent des franchises mais avec des montants très élevés. Ces montants sont tout de même plafonnés et l’autre partie est payée par l’assurance. Quoi qu’il en soit en cas d’accident, une chose est certaine : la facture peut être très salée.

La souscription d’une assurance complémentaire

assurance voiture de location

Suivant vos besoins et vos préférences, vous pouvez opter pour la souscription d’une assurance complémentaire pendant toute la durée du prêt. Cette possibilité vous assure une franchise moins élevée en cas de pépin mais elle sera toujours existante (il s’agit de rachats partiels de la franchise dommage, vol ou d’une couverture pour les personnes ayant besoin d’une assistance médicale et technique). Vous pouvez signer cette assurance facultative directement au loueur de voiture. Si cette étape supplémentaire implique forcément des frais supplémentaires, elle peut se révéler très intéressante en cas de dommages…

Mais avant toute chose, vérifiez aussi l’assurance de votre carte bancaire avec laquelle vous avez effectué votre réservation. Cette carte peut intégrer automatiquement ce rachat de franchise. Dans ce cas, il n’est pas nécessaire de souscrire une assurance complémentaire.